Une nouvelle vie pour les Bordes !

- Golfs

Passé et futur au Golf International Des Bordes

La première balle du Baron Bich

Imaginés par le Baron Bich et l’homme d’affaires japonais Yoshiaki Sakurai, le Golf International Des Bordes s’ouvre à tous les golfeurs en 1987. Dès son ouverture, le golf suscite la curiosité et attire de nombreux golfeurs venus apprécier le travail de l’architecte Robert Von Hagge car le cadre et le tracé dans lequel se situe le golf est considéré pour beaucoup comme de « très grande qualité ». En effet, les Bordes se positionnent dans un emplacement géographique paisible. Le golf est niché dans un immense  domaine boisé, où se rencontrent golfeurs et gibiers sur les fairways. Il n’est pas rare d’apercevoir une biche ou un faisan au détour d’un swing. Le cadre intérieur est tout aussi authentique et calme que l’extérieur. La décoration fut signée par la Madame la Baronne Bich et chaque golfeur peut apprécier la beauté du Château Bel-Air. De plus, les Bordes figurent dans le top 100 mondial Golf World et a su depuis son ouverture, se hisser parmi le palmarès des golfs internationaux à jouer absolument.

Le trou numéro 8 des Bordes
Le trou numéro 8 des Bordes

Les portes se ferment en 2008

L’année 2008 marque un changement important dans la vie du golf des Bordes. Celui-ci ferme ses portes et est repris par des investisseurs britanniques emmenés par Tony Jimenez. Le projet est immédiatement qualifié « d’ambitieux » et alimente de nombreuses rumeurs au sein de la communauté de golf, que cela soit en France comme en dehors. Concrètement, que contient l’énorme projet qui est lancé en 2008 ? Quelles sont les objectifs des investisseurs et quel avenir pour le golf ? Une seule réponse à ces questions… Le Golf International Des Bordes se privatise et devient un club ultra-privé.

L’objectif est d’agrandir le golf pour en faire un complexe unique, premium et sans concurrence possible afin d’accueillir des Membres internationaux exigeants sans pour autant perdre l’authenticité et l’environnement géographique du lieu. Les travaux sont titanesques pour créer le nouveau concept du domaine sur le site, incluant le rachat du Château Bel Air, la création d’un important complexe immobilier, l’ajout d’un nouveau parcours, la construction d’écuries, de terrains de tennis et d’un village. Une station d’épuration est également inclue dans le projet. Par ailleurs, si les papiers sont mis sur la table en 2008, les investisseurs sont rapidement confrontés à la lenteur administrative et ce n’est que quelques années plus tard que les autorisations sont données. Le véritable défi est le suivant, mettre en place ce projet important sans pour autant « urbaniser » le trésor conçu par le Baron Bich et son associé, Yoshiaki Sakurai.

Les Bordes, le bilan d’aujourd’hui

Les Bordes offre à ce jour un nouveau visage et de nouveaux objectifs puisque le golf est divisé en deux parties, « les Bordes 1 » qui est désormais privatisé et les « Bordes 2 » qui est toujours en conception et qui sera ouvert à tous. A propos des « Bordes 1 », il est important de noter que tous les permis sont obtenus et qu’au début du mois de juillet 2016, les résidences seront disponibles à la vente pour les Membres du club; au total, 20 maisons et 100 appartements ainsi que 29 parcelles constructibles. Si avant 2008, les Bordes recevaient environ 1500 golfeurs par an, aujourd’hui, on dénombre vingt-quatre golfeurs privilégiés qui peuvent profiter des Bordes 1. Mais le grand public n’est pas oublié. C’est le projet ambitieux et toujours en travaux des Bordes 2. En effet, en 2018, un nouveau parcours verra le jour, toujours signé par l’architecte Robert Von Hagge; il résida quelques mois sur place pour travailler le dessin de l’ancien « Ganay » avant de nous quitter définitivement. Les golfeurs pourront profiter d’un hôtel 5 étoiles dans le Château Bel Air, entièrement réaménagé, comprenant 8 suites et 72 appartements.

Les travaux ne sont donc pas terminés Golf International  Des Bordes, notamment à cause de la difficulté à obtenir les permis administratif, mais à ce jour, toutes les routes sont terminées et le complexe dispose de ses propres ressources en eau et électricité sur place. C’est désormais la phase de commercialisation qui va entrer en action aux Bordes. Pour tous les golfeurs, deux versions des Bordes s’offriront prochainement à eux. Les « Bordes 1 » qui est privatisé et accessible à une poignée de golfeurs et le parcours « les Bordes 2 », accessible à tous.

Ce que nous pouvons assurer, c’est que ces deux golfs sont parfaitement ancrés dans la vision du Baron Bich et de Yoshiaki Sakurai, en plein cœur de la nature, alliant authenticité et sérénité pour une expérience inoubliable. Merci Gentlemen !

Yoshiaki Sakurai et le Baron Marcel Bich
Yoshiaki Sakurai et le Baron Marcel Bich

 

Photo Stéphane COUDOUX

Stéphane COUDOUX

Après un passage de 8 ans à l'Express, je suis devenu un passionné de golf et j'ai désormais à mon actif 25 années d'expérience dont 17 passées chez Golf Magazine et Golf Européen. Golf Stars est le fruit d'une longue réflexion pendant toutes ces années passées au service de notre passion commune.