Back spin sur une année golf 2016 en demi teinte

- Golfs

Les J.O, la Ryder Cup, Nike, Adidas…

2016 aura été une année riche en matière de golf. Tout d’abord et après 112 ans d’absence, le golf revenait aux J.O à Rio. Coté Ryder Cup, le fabuleux compte à rebours commençait juste après la rencontre sur le sol américain et avec un défi à relever : reprendre notre coupe perdue à Hazeltine. Mais ce fut aussi deux annonces sérieuses dans le monde de notre passion. Deux équipementiers sportifs se désengageaient du golf, sport à notre grand regret en perte de vitesse et malgré tout toujours le plus populaire au monde.

La marque Adidas en mai officialisait la mise en vente de ses productions de clubs et balles Taylor Made ( à ce jour de décembre, toujours pas de repreneur connu)  et Nike, le puissant groupe américain multi sports stoppait la conception des clubs et des balles de golf, poursuivant uniquement l’activité chaussures et habillement dédié au golf. Trevor Edwards, le président de la marque Nike déclarait « Nous sommes déterminés à être le leader incontestable dans les chaussures et les vêtements de golf .Nous atteindrons cet objectif en investissant dans l’innovation et la performance pour les athlètes, afin d’assurer une croissance durable et rentable.»

Golf-National-2016-drapeau2

Cette décision est essentiellement due au nom du « Profit »; les ventes dans le golf déclinaient depuis 3 ans et l’exercice à mai 2016 accusait une baisse de 8 % versus 2015, soit 706 millions de dollars. 706 millions…rien au final quand on compare en bon père de famille financier l’ activité running et ses 5 milliards de dollars, le foot et ses 2 milliards. On peut le comprendre dans un monde ou la finance est Reine…

Quant à notre voisin allemand Adidas, c’est en mai que le communiqué de presse annonçait la vente de ses activités de production de clubs et balles sous la marque Taylor Made pour les golfeurs. Comme Nike, Adidas gardera la production textile dédiée au golf.

Taylor Made accusait des ventes en chute libre depuis deux ans, après plus de 10 ans de croissance. 1,3 milliard d’euros sur l’exercice d’il y a 3 ans, c’est une conclusion de bilan à 902 millions en 2015, avec profitabilité très insatisfaisante.

Puma – Cobra Golf (groupe Kering) sont donc plus jamais les marques qu’il faut suivre et soutenir car ils n’envisagent pas une seule seconde abandonner notre passion bien au contraire. Golf Stars est fier de compter ces 2 marques comme Partenaire dès son lancement de la classification des golfs en 2014. Björn Gulden, le boss norvégien déclarait récemment au magazine Les Echos « Nous avons pu capitaliser sur nos ambassadeurs, Rickie Fowler chez les hommes ou Lexi Thompson côté femmes ». (NDLR : Lexi vient d’ailleurs de resigner en ce  mois de décembre)

Les drapeaux du Royal Mougins Credit photo Pascale Bayle

Focus sur la planète golf

Une planète verte pour les uns, bleue pour les autres…La population mondiale continue à augmenter de 80 millions de naissance par an, soit la population de l’Allemagne par exemple et…le nombre de pratiquants de golf estimé dans le monde !!! Soit plus de 1% de golfeurs versus le nombre de 7 milliards d’individus dans le monde.

Aux USA, le nombre de golfeurs est le plus important de la planète, tout comme le nombre de golfs, bien loin devant le Japon. Ils sont près de 13% à jouer, comparé à notre petit 1%…Les golfeurs /ses de plus de 60 ans pèsent de plus en plus lourds dans les statistiques ( aux USA 37% par exemple)  et la tranche 18 – 34 ans disparait des radars le temps de se constituer des diplômes, un bon job et une famille. Pas d’inquiétude, nous les reverrons une fois bien installés dans leur vie car le golf est une passion dévorante qui ne vous lâche jamais une fois piqué ! Les espoirs viendront certainement de la Chine ou la Russie dans les prochaines années…Et des  avancées significatives pointent du swing : le groupe chinois aéronautique et touristique HNA vient de signer pour 5 ans et 7 millions d’Euros l’Open de France. Avec près de 600 parcours (dont la démesure de Mission Hills et ses 13 parcours), le golf prend petit à petit un autre regard auprès de la population chinoise et des dirigeants chinois qui le voient de moins en moins comme un sport de riche !

Bienvenue en 2017 !

Vous souhaitez réagir et enrichir ce compte-rendu ? c’est ici !!

 

mission hill depart sur 1trou

Photo Stéphane COUDOUX

Stéphane COUDOUX

Après un passage de 8 ans à l'Express, je suis devenu un passionné de golf et j'ai désormais à mon actif 25 années d'expérience dont 17 passées chez Golf Magazine et Golf Européen. Golf Stars est le fruit d'une longue réflexion pendant toutes ces années passées au service de notre passion commune.