Les Golfs Collection Golfy 2021 de l'ouest

- Golfs

les golfs 4 et 5 étoiles les plus équipés de golfy

Pour achever la balade à travers le Réseau Golfy et ses Golfs Collection – les parcours signatures du Réseau – GolfStars met le cap à l’ouest pour une dernière partie : plantez votre tee tout près des dunes landaises, et terminez le parcours dans la baie du Mont Saint-Michel…

Le Golf de Moliets****

GOLF DE MOLIETS**** : L’OCEAN, LES PINS, ET 27 GREENS

Depuis son ouverture en 1989 sur la côte landaise, le golf de Moliets**** a su trouver sa place. Entre les trous de bord de mer et ceux dessinés dans la pinède par la main talentueuse de Robert Trent Jones, il y a matière à s’amuser sur un tracé varié, technique et ludique. Avec 27 trous, la Forêt associée à l’Océan comme parcours référent et l’Airial, 9 trous parfaits pour travailler sa précision, des tennis, des salles de sport, le resort a belle allure. Jusqu’en 2009, Moliets a accueilli le pôle France au centre d’entraînement fédéral. Un site converti aujourd’hui en Golf Moliets Académie où tous les compartiments du jeu peuvent être travaillés, analysés, améliorés.

Sur près de 300 hectares, Robert Trent Jones n’a pas été gêné pour imaginer ses fairways. Les trous 13, 14, 15 et 16 dessinés sur la dune, au plus près de la plage et des rouleaux de l’Atlantique, signent ce tracé même si les perspectives étroites des trous forestiers obligent à serrer le jeu pour éviter les pins et les sous-bois couverts de fougères. Une fierté du greenkeeper, la vitesse des greens. Sur la Forêt, l’Océan comme sur l’Airial, la différence peut se faire au plus près des drapeaux. Ou pas !

Il y a quelques années, de gros travaux ont permis d’améliorer l’allure du parcours. Face à l’affluence estivale, il fallait réagir pour offrir de la qualité à l’année. Dès le printemps, ce club du Sud-Ouest est une destination chérie par les joueurs en quête d’esthétique, de sportif et de convivialité. Il n’y a qu’à voir la terrasse du club-house à l’heure du déjeuner pour s’en convaincre…

+ d’infos ? Par ici pour le Tee #1 !

 

Le Golf de Royan*****
Le Golf de Royan*****

GOLF DE ROYAN***** : ENTRE LA PINEDE ET LES PARCS

Dessiner un golf le long de la Côte de Beauté, un challenge qui n’a pas effrayé Robert Berthet lorsqu’en 1977 le projet prenait enfin forme, au terme de longues années de discussion. Entre les pins maritimes et les chênes verts, sur un sol dunaire, l’architecte a su ourler ses fairways jusqu’à découvrir le phare de Cordouan au départ du 14. Seul point d’où l’Océan est en vue même s’il gronde inlassablement tout au long de la partie. En retrait des plages, les trous sont clairement séparés par de belles futaies élancées dont les hautes branches indiquent le sens et la force du vent.

Montées, descentes, greens perchés, jolis dévers glissant vers les sous-bois de fougères, rien ne manque à la carte postale comme à la carte de scores sur ce site iodé par les embruns. Quelques doglegs comme au 6 puis au 9 avant d’arriver au 13, un par 5 avec deux virages prononcés, demandent des mises en jeu précises d’autant qu’au fil du temps les greens se sont forgés une belle réputation qui dépasse les confins de la Nouvelle-Aquitaine. Depuis quelques années, les travaux d’embellissement du parcours s’avèrent tangibles autant qu’appréciés. Dans ce registre, pour les 40 ans du club, la pièce d’eau face au green du 18 a été refaite, elle a doublé de volume.

Depuis la terrasse du club-house, elle fait causer tandis que quelques balles viennent y finir leur vie. On ne pourrait parler du golf de Royan***** sans évoquer sa table. A l’image du parcours, elle mériterait de briller au firmament des guides touristiques. Si le chef préfère ses pianos à la lumière, ses assiettes parlent pour lui, mêlant les saveurs de la mer à celles de la terre, au gré de recettes du terroir.

+ d’infos ? Par ici pour le Tee #1 !

 

Le Golf de Saint-Jean-De-Monts****
Le Golf de Saint-Jean-De-Monts**** (© L’Atelier Photo Challans)

GOLF DE SAINT-JEAN-DE-MONTS**** : UN PARCOURS POUR LE MOINS AERE…

Dans une Vendée rebelle, où le vent décoiffe autant que le soleil brille, le golf de Saint-Jean-de-Monts**** épouse les reliefs dunaires depuis 1988. Yves Bureau n’a eu qu’à poser ses repères et semer ses gazons pour que les trous s’enchaînent naturellement comme si Éole avait déjà fait le boulot ! Tout de même un peu réducteur tant les enchaînements semblent bien coordonnés. Propriétaire du club depuis une dizaine d’années, Gilles Paris – déjà impliqué à Dinard**** – a fait appel à l’expertise de Martin Hawtree pour lancer quelques travaux.

A commencer par la réfection du green du 13 qui s’affaissait, et la création de nouveaux départs au 4, dans la pinède, là où les mises en jeu sont serrées surtout lorsque le vent s’invite dans la partie. La transition forêt-links coïncide avec la fin de l’aller et une approche du 9 jouée vent de face. Plus d’espace, plus d’air aussi… Tout d’un coup, le fairway du 11 semble sans fin tandis que, derrière une dunette recouverte de graminées – un indice quant à la force du vent -, sur la plage les pêcheurs en quête de bars scrutent les vagues en lançant leur grappin. Le fairway du 15 revenant vers l’Océan est tout aussi long, avec l’île d’Yeu en ligne de mire. Les abords sont propres, on perd peu de balles, les greens sont rapides, le jeu est aussi agréable que l’air est vivifiant.

Avec un vent de mer soufflant en bourrasques, il faut savoir tirer des bords, un peu comme en régate. Jusqu’au drive du 18, rien n’est jamais acquis sauf peut-être une saine fatigue qui s’estompera à la simple lecture de la carte, une fois le club-house atteint. Là aussi, dès 2013, des travaux d’embellissement ont changé la vie des joueurs. La baie vitrée face au parcours, avec vue sur la plage, est un plaisir pour tous ceux qui profitent de la table. Les Saint-Jacques poêlées au beurre salé en sont un autre, elles valent tous les birdies de la partie…

+ d’infos ? Par ici pour le Tee #1 !

 

Le Golf de Saint-Cast****
Le Golf de Saint-Cast****

GOLF DE SAINT-CAST**** : BIENTOT CENTENAIRE

Le golf de Saint-Cast**** a bien changé depuis 1926, son année de naissance. En ce temps-là, les 18 trous imaginés par un certain Edgar Green étaient concentrés au plus près de la grève. Aujourd’hui, ils sont plus espacés et montent sur le plateau qui surplombe la plage de Pen Guen. En 1959, pour oublier le mur de l’Atlantique et ses affres, 9 trous reprenaient forme. En 1995, le parcours repassait à 18 trous en investissant le balcon sur la mer, ces terres agricoles dominant la baie. L’harmonie n’était pas évidente entre l’esprit links du bas, évoluant entre les pins Lambert, et la partie haute plus champêtre.

Depuis une dizaine d’années, Philippe Lefeuvre s’emploie en toute saison, avec raison et passion. Défrichage pour libérer de l’espace, élagage pour mieux voir la mer, drainage, sablage, création de nouveaux trous bordés de jeunes plantations venant compenser un abattage raisonné, d’un nouveau green au 9, de quelques bunkers, d’un réseau d’irrigation digne de ses prétentions, ce directeur – bon joueur passionné d’architecture de parcours – a mis les moyens tout en prenant son temps. Le green du 4 respire là où la végétation le contraignait, la mise en jeu du 5 est devenue cohérente, celle du 6 plus aérée, le 7 est désormais un par 4. A l’attaque du retour, le 10 s’est refait une beauté tout comme le 11 avec un départ bien au sec.

En bas, aux abords du practice, une zone d’entraînement en synthétique a vu le jour, les tertres du 18 ont été rehaussés, dégageant la vue vers ce magnifique green. Une carte postale depuis la terrasse du club-house ayant connu lui aussi un petit lifting, la table y demeure excellente. Le soir, à l’heure où le soleil étire les ombres des pins, que la plage se vide, cette vue est magnifique, tout aussi apaisante qu’en 1926 !

+ d’infos ? Par ici pour le Tee #1 !

 

Le Golf de Granville****
Le Golf de Granville****

GOLF DE GRANVILLE**** : LE SEUL LINKS FRANÇAIS

Depuis toujours, le vent du large balaie les côtes de la Manche. Depuis 1912, les golfeurs en ont profité au nord de Granville. Avant que, sur le sable dunaire, Harry Colt n’ait porté le tracé à 18 trous en 1921. Ayant souffert du second conflit mondial, le terrain rouvrait en 1957. Pour fêter son centenaire, Stuart Hallett, un architecte spécialiste du travail de Colt, a été appelé pour corriger quelques erreurs du passé.

Grâce aux plans d’origine, des bunkers, des greens – particulièrement celui du 14 -, des départs ont été modifiés, rendus à l’esprit de links, l’essence même du jeu. Des arbres ont été arrachés, des trous adaptés au jeu moderne mais l’âme a été préservée entre les trompe-l’œil et les mamelons de rough où le vent pousse les balles… Entre les trous en cuvette comme au 1 et au 7, les greens surélevés du 10 et du 16, les doglegs où il faut être sûr de soi pour oser survoler les oyats, la qualité des tontes des fairways et des greens – des patinoires à l’approche du Grand Prix -, sur un terrain jouable à l’année, on n’a pas le temps de s’ennuyer ! Et que dire du tee du 6, le Panorama… A l’adresse, on entend la mer qui gronde, elle est juste là, en contrebas de la dune tandis que la plage se dégage à marée basse. Le toit pointu du vieux club-house sert de repère au drive dans cette verte douceur ourlée.

Depuis 1986, le parcours des Dunes, 9 trous signés Fred Hawtree, profite du même cadre, du même climat que le Links. Un peu plus simple, il se joue vite et facilement, parfait pour une pause à la mi-journée. Avant de passer à table… Entre le poulet fermier frites, le filet de bœuf aux cèpes, le tartare de bar, les inspirations du chef au gré du marché, sans parler du homard, il peut arriver qu’on ne voie pas le temps passer !

+ d’infos ? Par ici pour le Tee #1 !

A propos du Réseau Golfy

Golfy, c’est une aventure qui a débuté en 1990 avec pour mission d’accompagner les clubs dans leur développement, et de proposer aux joueurs des avantages et services pour leur faciliter la pratique du golf. Depuis 30 ans, nous travaillons avec passion à préserver et faire vivre l’ADN de notre marque : le plaisir, la qualité et la convivialité.

Aujourd’hui, le Réseau Golfy rassemble plus de 170 golfs dans 5 pays d’Europe, un véritable terrain de conquête pour les Golfystadors en quête de nouvelles sensations golfiques. Grâce à une offre d’hébergement très large, sur ou à proximité des Golfs Partenaires, les opportunités de découvrir de nouveaux parcours sont grandes, et peuvent s’enrichir de nombreuses activités complémentaires pour un plaisir sans cesse renouvelé : gastronomie, bien-être, oenologie, découvertes culturelles et touristiques.

Photo Stéphane COUDOUX

Stéphane COUDOUX

8 ans à l'Express, 17 ans chez Golf Magazine et Golf Européen puis 12 ans chez ComHouse, agence 360. Depuis 2013, Golf Stars classe les golfs de 1 à 5 étoiles et indique tous leurs Services & Equipements. Indépendant, objectif, honnête et sans complaisance au service des golfs et des golfeurs.