Golfs, tourisme, bord de mer et océan

- Golfs

Les golfs touristiques de bord de mer

Les golfs de bord de mer offrent l’image des vacances et des longs week-end entre amis, de ces escapades vers les côtes de l’océan Atlantique ou les rivages de la mer Méditerranée. Ce sont des golfs aux noms magiques : Saint-Jean de Monts, Oléron, Biarritz pour l’Atlantique;  DinardDeauville, Saint-Cast, Omaha Beach, Houlgate pour la Manche ; Monte-Carlo, Sainte-Maxime, Murtoli pour la Méditerranée, sans oublier la Réunion avec le golf du Colorado et la Guadeloupe avec le golf international de Saint-François.

À ces évocations, on se sent des âmes de voyageurs. Nous n’avons qu’une idée en tête, rejoindre les côtes et swinguer avec les albatros. Ce n’est pas le covid qui nous empêchera de prendre nos sacs, nos clubs et de s’envoler vers ces destinations des golfs de bord de mer.

LES GOLFS DE LA MANCHE

Construit en 1901, le golf de Wimereux***, situé dans les Hauts-de-France, est un links dont la difficulté repose essentiellement sur le vent du Nord qui aime s’inviter dans les parties. Par temps clair, les falaises anglaises au-delà des mers offrent un panorama exceptionnel.

Un autre links fait rêver le golfeur, celui du golf de Cabourg le Home-Varaville*** dans le bocage normand. Ce golf possède le charme et la magie des parcours centenaires, le tout dans un décor marin et dont le trou 16 s’ouvre avec une vue imprenable sur les plages bordant la Manche, du Havre à Ouistreham.

Créé en 1897, le golf de Dieppe-Pourville*** est le plus ancien de la Normandie. Il est réputé pour ses jeux de lumières entre le ciel et la terre et selon le temps et le vent.

Autre golf historique, le golf de Dinard****, dessiné par Tom Dunn, il y a plus de 120 ans sur une cinquantaine d’hectares de landes et de dunes. Chaque trou est un plaisir du regard dans les senteurs marines et le chant du ressac. Le trou 6 et son green au pied des falaises a été classé comme l’un des plus beaux trous du monde par Golf Magazine US.

Construit en 1904, le golf du Touquet***** fait partie de ces golfs façonnés par l’histoire avec un grand H. 3 parcours composent ce golf : deux 18 trous, le parcours de la Forêt au coeur d’une pinède, le parcours de la Mer, un links, et un 9 trous, le parcours du Manoir, tracé à travers des dunes.

Ouvert en 1929, sur les hauteurs du Mont-Canisy, le golf Barrière Deauville**** s’étend sur 70 hectares. Deux parcours sont disponibles : le Tom Simpson (18 trous) et le Henry Cotton (9 trous) avec 3 départs différents.

Le golf d’Omaha Beach**** est situé près de Bayeux. C’est un 36 trous avec vues sur la mer et celles de la campagne normande. Surplombant l’océan, le golf d’Etretat est un 18 trous, Par 72 de 6014 mètres. Avec ses greens surélevés, ce parcours est prometteur et spectaculaire. Construit en 1981, le golf Bluegreen Houlgate*** est un parcours qui s’enfonce dans le bocage et dont les derniers trous emmènent le joueur se hisser au sommet d’une colline pour un superbe panorama.

Face à l’île de Tatihou et des Tours Vauban, le golf de la Presqu’île du Cotentin (non classé à date) est un autre links, situé dans un espace naturel préservé de 60 hectares. Les 9 trous en bord de mer ont une vue sur la baie de la Hougue. Les 9 derniers trous sont taillés entre les haies et les roselières dans le bocage.

Proche de Barneville-Carteret et de Portail, le golf de la Côte des Isles*** est lui aussi un links balayé par le vent avec deux parcours : les Dunes et son horizon sur le Cap de Carteret et Jersey, ainsi que le parcours des Mielles, situé dans les terres entre haies et pièces d’eau avec des vues sur les villages de Saint-Jean et de Saint-Georges-de-la-Rivière.

LES GOLFS DE L’ATLANTIQUE

Près de Brest, le golf de l’Iroise***, dessiné par l’architecte anglais Michael Fenn et dont le tracé au milieu des landes sauvages met à rude épreuve l’endurance et l’ expérience du joueur. C’est un des golfs bretons les plus réputés et dont les 18 trous sont la référence pour les golfeurs confirmés.

Mais le golf de Cornouailles**** près de Quimper n’a rien à envier à celui de l’Iroise. En plein coeur de la Riviera bretonne, en bordure de la baie de la Forêt de Fouesnant, le golf de Cornouailles, un Par 71 de 5688 mètres offre une vue inoubliable sur l’Archipel des Glénan, particulièrement des trous 9, 10 et 16.

Dans ce même décor marin, sur un site naturel préservé, celui de la pointe des Buglais, un 9 trous (2666 mètres), le golf de Lancieux**** avec ses links à l’ancienne comprenant 4 trous côté mer et 5 côté terre, domine la baie et invite le vent dans les parties amicales.

En haut des falaises, dans un univers à l’état sauvage où les landes se confondent avec l’océan, le golf Bluegreen Pléneuf-Val-André*** recèle des mises en jeu spectaculaires car 4 de ces trous sont situés au bord de l’océan. Il a été classé par Golf Européen comme l’un des plus beaux parcours de golf en France.

Avec cette mer qui obsède, le golf Bluegreen Rhuys-Kerver*** offre aux golfeurs la possibilité d’évoluer dans un paysage préservé grâce à la réserve naturelle de Rhuys. Il n’est pas rare de voir évoluer sur les greens un héron ou une aigrette…

Entre les dunes et les falaises, le golf de Saint-Cast**** est un golf historique qui a vu le jour en 1926 grâce à l’opiniâtreté d’exilés écossais de Saint-Andrews. Avec son sol sablonneux, c’est un pur links dont le panorama exceptionnel sur la plage de Pen Guen et l’archipel des Ebihens doperont vos birdies.

N’oublions pas le golf des Sables d’Or***, créé un an plus tôt entre le Cap Fréhel et le Cap d’Erquy. Près de la Côte de Granit Rose, avec sa vue sur la mer, le golf de Saint-Samson*** a son tracé au coeur de la lande et confère à ce golf un charme particulier.

Au sein du Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan, le golf Bluegreen Baden**** n’est ni un links, ni un golf de campagne, ni un parcours de forêt. Il est un peu des trois à la fois. Ainsi, les 9 premiers trous longent la rivière avec une vue sur la mer.

Accroché à la côte sauvage, un golf bien plus qu’un autre offre un parcours spectaculaire de seulement 14 trous, celui de Belle-Île-en-Mer***. S’étendant dans un environnement naturel sur 55 hectares, il propose des trous d’exception dont le trou 2 avec un green en ile et en mer. Un véritable défi…

Le golf de la Baule**** propose deux 18 trous, légèrement vallonnés et boisés, le Lucien-Barrière et le Diane Barrière-Desseigne. Ce sont des tracés de championnat, mais si les fairways sont manucurés, cela n’empêche pas de nombreux volatiles qui nichent sur les plans d’eaux d’aller taquiner le golfeur…

Un parcours de mer traverse une pinède. C’est le golf de Saint-Jean-de-Monts****, un Par 72 de 5912 mètres. L’enchaînement des trous 10-11-12 avec des départs le long de l’océan offre une vue imprenable sur l’Île d’Yeu.

Près de la petite ville balnéaire de Fouras, le golf de la Prée La Rochelle*** est un 18 trous qui serpente entre les arbustes, les lacs et les ruisseaux. L’horizon dévoile les côtes de l’île de Ré et la baie de l’Aiguillon.

Tout proche, le golf de Royan***** suit la courbe des dunes et sillonne entre les arbres de la forêt de la Coubre. Avec des vues sur les îles d’Aix, de Ré et de Fort Boyard, le golf d’Oléron**** propose un parcours 9 trous, de style links. Voisin, le domaine du golf La Rochelle Sud*** s’étend au milieu d’une flore généreuse, constituant une sorte de jardin golfique, unique en son genre.

Nous n’oublierons pas dans nos destinations, le golf de Port-Bourgenay*** (bientôt rebaptisé Bourgenay Golf Club par son nouveau propriètaire) en Vendée avec son ravissant trou numéro 16 face à l’océan.

Un golf est entré dans la légende, celui de Biarritz. En 1888, le golf de Biarritz le Phare**** accueillait ses premiers joueurs. Il s’étend sur 34 hectares, c’est un Par 69 de 5402 mètres avec plus de 70 bunkers. Les greens sont rapides et les roughs très discrets.

Le golf de Chiberta*** est un Par 70 de 5647 mètres dans une alternance de links au bord de l’océan et de trous dans la forêt de Chiberta. Le parcours de l’Impératrice permet de s’exercer sur un 9 trous. Au coeur de la forêt de pins des Landes, signé Robert Trent Jones Sr, le golf de Moliets**** s’étend sur 84 hectares et offre 27 trous. Attention, un index maximum de 30 est requis sur le 18 trous.

Avec sa forêt de pins, ses chênes et ses plans d’eau, le golf de Seignosse**** est réputé pour être l’un des plus beaux golfs de la Côte Atlantique. S’enroulant autour d’une colline entre l’océan et la montagne, le golf de la Nivelle (non classé à date) a été créé en 1907. Dessiné par l’architecte de renom et champion de golf J.H. Taylor, c’est un parcours typiquement britannique largement vallonné. Les pentes sont raides et les greens pentus, mais le panorama est superbe avec des vues sur la Nivelle, le port de Saint-Jean-de-Luz et les Pyrénées.

LES GOLFS EN MÉDITERRANÉE

De l’océan à la mer, il n’y a qu’un saut de géant… et des golfs à foison. Fleuron de la côte d’Azur, dans le Var (83), le golf de Roquebrune Resort***** est un havre de paix, situé entre Cannes et Saint-Tropez, avec un panorama imprenable sur la baie de Saint-Raphaël et le Massif des Maures.

Le golf Bluegreen Sainte-Maxime*** offre sans doute la plus belle vue sur Saint-Tropez. Ouvert depuis 1991 et dessiné par deux architectes, Peter et Don Harradine, ce parcours était auparavant un 9 trous avant d’en faire un 18 trous. Surplombé par le massif des Maures, dans les senteurs provençales de la lavande et dans le chant des cigales, le parcours mérite le détour.

Tout près, le golf de Saint-Tropez**** est un 18 trous de 6045 mètres et offre des vues sur les quatre villages de la presqu’île : Grimaud, Gassin, Ramatuelle et Saint-Tropez.

Surnommé le Old Course, le golf de Cannes-Mandelieu**** s’étend sur 74 hectares avec 4000 pins parasol. Sa particularité, outre les essences étourdissantes du mimosa, est cette possibilité de traverser la Siagne au trou 3 au moyen d’un bac. Les fairways sont larges et les greens ondulés. Le sublime est atteint dans ce décor de rêve en franchissant le célèbre club-house de style normand.

Dominant la baie d’Agay, le golf de Cap Estérel*** invite sur les trous 1, 3, 8 et 9 à une vue sur la Méditerranée. Sur les hauteurs de Grasse, le golf du Claux Amic est un ancien domaine de chasse du XVIIème siècle et ceint d’une muraille. C’est un Par 72 d’une longueur de 5874 mètres dans une forêt de chênes, de pins et de genêts avec un horizon époustouflant sur la baie de Cannes, les îles de Lérins et le massif de l’Estérel.

Face à la Grande Bleue, le golf du Cap d’Agde comporte 3 parcours : les Alizés, un 9 trous de 3135 mètres avec un trou 6 long de 555 mètres ; l’Azur, un 9 trous de 3195 mètres au milieu des chênes verts et des palmiers, et le Volcan, un 9 trous de 3000 mètres au pied du Mont Saint-Loup.

À Monaco, le golf de Monte-Carlo surplombe la principauté à une altitude de 900 mètres. Ouvert en 1911, dans un cadre de mer et de montagne, c’est un parcours aux difficultés nombreuses et variées.

Niché dans les collines, à 10 minutes du Vieux Port, le golf de Marseille la Salette est un 18 trous, Par 70 de 5400 mètres, tracé dans un jardin provençal avec un horizon sur le massif du Garlaban et la cité phocéenne. Le club-house mérite le détour. Dans cette ancienne bastide implantée au pied du green du 18, il fait bon siroter une consommation locale sur la terrasse ombragée par des platanes centenaires.

En plein coeur de Marseille, un golf urbain de 7,5 hectares, entouré par des pistes de course de l’Hippodrome, offre la possibilité de swinguer avec une vue sur la Méditerranée, les îles du Frioul et le Château d’If : c’est le Ugolf Marseille Borely***** (catégorie compact).

Dans un immense parc de plus de 90 hectares, le golf de la Grande Motte**** a été conçu par l’architecte Trent Jones Sr. Il propose 42 trous de golf, typique des golfs californiens avec de larges fairways, des greens manucurés et de grands bunkers de sable blanc. Ils sont répartis sur 3 parcours, les Flamands Roses, les Goélands et un 6 trous compact.

À Saint-Cyr-sur-Mer, le golf de Dolce Frégate Provence**** s’étend au coeur des vignes et des oliviers avec vue sur la Méditerranée. Situé tout près de Bandol, il propose 2 parcours, le Frégalon et le Frégate, et tous deux ont des panoramas qui enchantent les regards et les birdies…

La Corse n’est pas en reste dans ces destinations golfiques et marins. 75 hectares de verdure sauvage, face aux îles Lavezzi et Cavallo, un 18 trous reconnus comme l’un des plus beaux au monde : c’est le golf de Sperone****, conçu par Trent Sr. Son trou le plus spectaculaire est le 16 où le joueur doit driver au-dessus de la mer. Fascinant !!!

Et n’oublions pas le golf de Murtoli****, un golf dessiné par un des meilleurs architectes de golf au monde, un artiste, Kyle Phillips. Son but, créer un golf sans toucher à la nature, une nature intacte et préservée, sauvage et indomptée qui sert d’écrin au Domaine de Murtoli. Dans ce golf, c’est un retour aux sources quand les premiers bergers écossais du XVIIIème siècle imaginait un sport qui s’appellerait le golf et tapaient les ancêtres de nos balles dans un parcours aussi naturel et spontané qu’une nature sauvage. Sans modifier les oliveraies et les champs d’immortelles, le génial architecte a fait un tracé aussi déconcertant qu’exceptionnel.

LES GOLFS EN RÉUNION ET EN GUADELOUPE

Partons dans l’Océan Indien et retrouvons le golf club du Colorado***, situé sur les hauteurs de Saint-Denis, le plus élevé de la Réunion avec une altitude de 600 mètres. Le parcours 9 trous est largement vallonné sur 32 hectares, avec des dénivelés de 180 mètres et des pentes omniprésentes qui laissent rarement les pieds à plat. Le panorama est splendide, depuis l’aéroport de Sainte-Marie au nord-est jusqu’à Saint-Paul à l’ouest de l’île.

À Saint-Gilles-les-Hauts, le golf du Bassin Bleu*** offre un 18 trous dont 9 trous sont face à la mer et les 9 derniers au coeur d’une forêt d’eucalyptus. La vue est à 360° sur l’océan et les montagnes de l’île.

Imaginez des lagons aux eaux limpides… et un golf. C’est sur le Domaine de Bel Ombre***** qu’Heritage Resorts s’est installé, offrant un tracé unique sur plus de 100 hectares qui serpente entre mer turquoise et collines verdoyantes. Ce spectaculaire 18 trous, Par 72, est un parcours de championnat et mêle technicité des trous et vues magnifiques.

Fleuron du tourisme guadeloupéen, le golf international de Saint-François**** est un parcours de classe internationale, long de 5938 mètres et conçu par l’incontournable Trent Sr.

Ces golfs touristiques de bord de mer enchantent l’imagination. Nous n’avons qu’une hâte, prendre nos vacances, faire les valises et foncer vers l’Atlantique, la Méditerranée ou l’océan indien. Tous ces golfs ont le charme inimitable des destinations auxquelles on rêve dans les embouteillages.

Et nous imaginons volontiers nos commentaires autour d’un chose sur la terrasse de ces club-houses mythiques, bercés par la musique du ressac ou le chant des cigales. Dans le décor du ciel et de la mer, avec l’océan en toile de fond, nos swings et nos putts prennent une autre dimension.

Allez, on les fait, les valises ?!!!

Photo Patrick Bedier

Patrick Bedier

Grand amateur de golf, je suis passionné par ce sport qui nous fait sans cesse découvrir nos ressources mentales et physiques au coeur de la nature. Lauréat pour divers prix littéraires, je suis aussi auteur de nouvelles, poèmes et quatre romans dont Les Plumes de l’Albatros : ce polar a été écrit afin de faire découvrir le golf au plus grand nombre.