Histoire de...Le Golf de Cornouaille****

- Golfs

Crédit photo Ronan Quemere

1959 à aujourd’hui, un golf plus que cinquantenaire

L’idée d’un golf dans la région fouesnantaise remonte à 1938 mais ce n’est qu’en 1959 que verra le jour un 9 trous situé à la forêt Fouesnant alors un petit port de pêche situé dans l’ombre de son grand frère Concarneau distance de 8 km.
À cette époque, seul le prestigieux Golf de Dinard**** permettait aux adeptes de ce sport, y compris aux nombreux Britanniques qui fréquentent la Bretagne, de s’adonner à leurs passions dans la région.

La création du golf de Quimper et de Cornouaille, car tel est son véritable nom, dans un site charmant, mais dont l’histoire montrera à quel point il est exceptionnel en ces temps d’urbanisation soutenue du littoral, introduit le merveilleux virus de la petite Balle Blanche dans cette Cornouaille française.

Surtout, Elle constitue un attrait touristique de qualité pour une clientèle toujours plus exigeante. Le développement du sport et du loisir Golf conduisit tout naturellement à envisager une extension à 18 trous, dont la conception fut confiée à Fred Hawtree junior. Le nouveau parcours fut inauguré le 29 mars 1992, soit 54 ans après l’idée de départ… Le golf est un jeu de persévérance…

M. Rapetit-Trastour, Professeur de célébrités au golf de Quimper et de Cornouaille en 1959

Voici l’extrait d’un article paru dans le Télégramme du 19 juin 1959, interviewant ce professeur :

Le Télégramme : « Est-il vrai que vous hutte l’Aga Khan comme élève ? »
« C’est exact. En 1946 je donnais des cours à un homme en chapeau et pantalon blanc, lunettes noires, d’une corpulence qui n’ôtait en rien à son amabilité naturelle : c’était l’Aga Khan auquel durant la saison d’été et pendant deux ans, Je consacrai deux heures de leçon par jour.
Son secrétaire téléphonait chaque matin pour en connaître l’évolution. La réponse était d’importance : l’humeur de l’Aga Khan pouvait être fonction des résultats… »

Quand il est interrogé sur d’autres personnalités, le professeur reste discret mais cite tout de même « …le Duc de Windsor et Madame Wallis toujours d’humeurs charmantes et des plus courtoise. Il y a eu aussi le Roi Fouad, père du Roi Farouk, Rubirosa, ancien mari de Danielle Darrieux, Ambassadeur de la République de Saint-Domingue, Beling , Président de l’industrie allemande, Bruno Uhl, directeur général de la maison Agfa et tout dernièrement en 1958, Couve de Murville, notre ambassadeur en Allemagne… »
Il finira lors de l’interview par citer une phrase de Madame Rockefeller, âgée de 84 ans, joueuse acharnée pour laquelle l’âge était venu paralyser toute activité : « si je savais lui dit-elle qui il y avait un golf au paradis, je me suiciderai tout de suite ! »
et » je n’aurais même pas pu l’en empêcher » conclut Monsieur Trastour.

Florilèges extraits des écrits du Golf de Cornouaille**** pour conclure…

De 1960 à 1974, les anciens ont publié un bulletin d’information bisannuel dont voici quelques morceaux choisis :

Décembre 1960 : …le nombre de joueurs ne dépassait pas 37 à la fin de la première année… Nous en sommes maintenant à 54…
Juin 1963 : si vous devez rentrer chez vous au volant de votre auto, ne vous laissez pas tenter par un bon repas copieusement arrosé, non plus que par trop de scotch… Il est donc prudent de s’arranger pour ne jamais dépasser 1,50 g !

Extrait du Figaro du 25 mai 19 63 interviewant Frederic Hawtree, l’architecte du golf

« En France mon principal handicap et le déjeuner d’affaire je joue au golf le plus rarement possible cela ressemble trop au travail je préfère consacrer mes loisirs à la culture des bégonias »

Juin 1964 : …1’avocat anglais Maître James Leonard à légué l’équivalent d’un million d’anciens francs au 18e trou de son parcours préféré… Convaincu que le dernier trou du parcours, qu’il connaissait bien était trop facile, il légua cette petite fortune pour que l’on construise un bunker supplémentaire sur ce Fairway… Malgré l’opposition de son fils, cette disposition testamentaire fut exécutée.

Juin 1973, extrait du petit livre rouge qui stipule :
Si ta balle ne va pas directement au drapeau rouge, elle est atteinte de déviationnisme bourgeois, et il importe de la mettre au trou par tous moyens inspiré de la révolution !

Enfin, juin 1974 au bar…
« Comment as-tu joué ? Comme une fesse ! »
Curieux non ? La fesse surtout féminine est une belle institution, un élément poétique qui, dans sa fraîcheur acide ou sa plénitude triomphante, est indispensable à notre équilibre. Elle subit bien des atteintes au cours d’une existence mais je trouve exagéré qu’on la compare à un joueur en méforme …

Rendez-vous pour le centenaire du Golf De Cornouaille**** en 2059 !

Pensée amicale de la part de GOLF STARS pour Pierrick Mao, le regretté Patrick Kerleroux (lire son portrait réalisé en 2016), les présidents d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Photo Stéphane COUDOUX

Stéphane COUDOUX

8 ans à l'Express, 17 ans chez Golf Magazine et Golf Européen puis 12 ans chez ComHouse, agence 360. Depuis 2013, Golf Stars classe les golfs de 1 à 5 étoiles et indique tous leurs Services & Equipements. Indépendant, objectif, honnête et sans complaisance au service des golfs et des golfeurs.