Histoire de...Le Golf de Val-Grand**** à Bondoufle (91)

- Golfs

Le parcours 18 trous de Val Grand****
Le parcours 18 trous de Val Grand****

le golf de Val-Grand**** a suivre de pres

Ancien vainqueur du grand prix PGA et de l’épreuve Frayssineau-Mouchy, le professionnel Jean-Louis Schneider, devenu actionnaire, gérait depuis 1993 la destinée de Val-Grand****, créé sur le site de Bondoufle il y a trente ans. Le parcours a bien grandi, autour de ses magnifiques arbres devenus matures, et à l’image de sa dynamique Ecole de Golf, forte de plusieurs titres. Autant d’atouts dont va bénéficier le nouveau proprietaire qui prépare un projet d’avenir ambitieux avec le concours de Sir Nick Faldo.

GolfStars : Comment est né Val-Grand**** ?
Jean-louis Schneider : tout commence sur des champs. La FPRP, agence de l’état, a acheté 80 hectares dont 55 hectares pour le parcours, créant ainsi un golf immobilier en 1990. Une filiale de la Générale des Eaux gérait la structure. L’architecte Michel Gayon a remporté l’appel d’offres pour dessiner ces 18 trous de 6 171m marqués particulièrement par ses 68 bunkers. En 1993, la Générale des Eaux céda le bail à un groupe d’actionnaires dont je faisais partie. Nous avons fait évoluer le parcours. Il y avait très peu d’arbres, nous avons planté 2 000 arbres par an durant dix ans avec des espèces diverses : pins, sapins, bouleaux, buissons de magnolias… ainsi, à ses débuts considéré comme un « type links », le golf a complètement changé de physionomie, présentant des trous bordés de grands arbres. A l’ouverture, on voyait beaucoup les maisons, ce qui n’est plus le cas maintenant. En évoluant, nous avons aussi changé de noms : Evry-Bondoufle en 1990, puis Bondoufle et maintenant Val-Grand**** depuis 2018.

Gs : Quelles sont les caractéristiques techniques du parcours ?
J-l.s : déjà, nous proposons un bel enchaînement avec les trous 8, 9, 10, 11, 12 et 13. Après des premiers trous assez classiques, la carte se joue souvent sur cette partie avec deux très longs par 3, un très long par 4 et un long par 5. Et deux autres trous demandent de bien placer le drive, sachant que les arbres devenus grands ont réduit la marge de manœuvre.

GS : Quelle est le trou « signature » ?

J-l.s : le 15 considéré comme le trou le plus beau avec un grand plan d’eau qui est en jeu devant vous et à droite. Il s’avère prudent de laisser son driver dans le sac et le deuxième coup s’avère également assez délicat.

GS : Depuis sa création, Val-Grand**** est aussi reconnu pour sa politique sportive…
J-l.s : nous avons une grande école de golf, fréquentée actuellement par plus de 70 enfants. Au palmarès du club, nous sommes heureux d’afficher deux titres de Champions de France Junior avec David Dupart et Stéphane Marchand ; une vice-championne de France Junior avec Chayenne Chivrac. N’oublions pas, parmi notre élite, Hélène Malvy, Championne de France Mid Amateur. Et nous sommes souvent très bien classés dans les championnats départementaux et de ligue. Le calendrier de nos compétitions est bien fourni avec notamment un Grand Prix organisé depuis 25 ans.

GS : Vous avez remporté le Grand Prix PGA, et la Frayssineau-Mouchy. La compétition de haut niveau et la formation sont au cœur de vos objectifs ?
J-l.s : complètement. Notre école de golf entend s’inscrire, d’ici un avenir proche, dans un cadre international. Pour cela, nous comptons sur la qualité de notre enseignement, sur nos installations dont notre driving range, et sur un parcours exigeant qui, grâce aux investissements de notre nouveau propriétaire, va prendre une dimension encore plus compétitive, plus stratégique.

GS : Pouvez-vous nous présenter en avant-première ce grand projet pour Val-Grand**** ?
J-l.s : le golf vient d’être repris en totalité par un investisseur ambitieux. Son projet est de donner une nouvelle dimension à Val-Grand**** pour l’ancrer parmi les dix parcours les plus équipés d’île-de-france, pour tous les âges et tous les niveaux, dans le respect environnemental, prenant en compte la restriction d’utilisation des produits phytosanitaires et un plan d’économie d’eau de 50 % grâce à un nouveau système d’arrosage. Mais le sujet principal sera la contribution de Sir Nick Faldo qui va de son oeil expert d’Architecte et de champion réaliser un nouveau design à nos 18 trous !!

GS : Pour quelle échéance ?
J-l.s : Une fois le projet retenu et présenté à nos membres, les travaux débuteront dès 2022 pour une inauguration prévue à l’été 2023. Et dans un second temps, le club-house sera réaménagé, notamment pour répondre aux besoins des familles, dans l’esprit d’un country-club avec la possibilité de courts séjours en créant des hébergements dont la structure (hôtel ou lodges) est encore à l’étude.

Nous prévoyons aussi, en semaine, un accueil adapté aux sociétés. Cette belle et grande évolution a déjà débuté avec une nouvelle équipe au restaurant, menée par un nouveau chef qui a élaboré une nouvelle carte raffinée.

A côté du restaurant gastronomique, nous avons ouvert un « relais » gourmand, face au green du 18, qui propose des produits festifs et élaborés. C’est une restauration rapide, de qualité, destinée à tous, petits et grands. Pour encore plus de confort, nous avons également investit dans dix nouvelles voiturettes afin de profiter pleinement de notre parcours actuel.

Propos recueillis par Denis Lebouvier, Rédacteur en Chef de GolfStars Le Mag’

 

Le golf de Val-Grand**** vu du ciel
Le golf de Val-Grand**** vu du ciel par Flygolf

 

Le parcours 18 trous de Val Grand****
Le parcours 18 trous de Val Grand****

 

Le Clubhouse de Val Grand****
Le Clubhouse et restaurant avec terrasse de Val Grand****
Photo Stéphane COUDOUX

Stéphane COUDOUX

32 ans de médias golf. J'anime ComHouse, agence de comm' 360 et suis fondateur de GolfStars qui classifie tous les Services & Equipements des golfs sur le principe des hotels. Pas de 1er, pas de dernier ! Indépendant, objectif, honnête et sans relations financières avec les golfs. Guide premium, magazine premium, digital sur mesure, et classement international en complément au service des golfeurs-voyageurs.