Vive les petites structures de golf

- Golfs

On les a vu pendant un temps comme l’avenir du golf. Permettant de jouer plus rapidement, proches des centres villes, voir accessibles par les transports en commun, les parcours compact et les pitch & putt portaient sur leurs épaules le futur du golf. Les familles, retraités, enfants ou businessmen allaient s’y précipiter pour découvrir ce sport, les joueurs confirmés pour soigner leurs approches. Au final, ces petites structures semblent  « juste » être devenues une offre de plus dans le paysage golfique. Juste ? Non, car c’est en douceur que les  évolutions durables se font.
Ce n’est peut être qu’une question de culture. Contrairement aux joueurs britanniques qui vont naturellement fouler les parcours du Pitch&Putt ou du 6 trous compact de leur village, les golfeurs français restent attachés à leurs 18 trous, quitte à faire quelques dizaines de kilomètres de voiture pour cela. Cela ne facilite pas les initiatives régionales et la création de petites structures indépendantes. La tendance est tournée davantage vers des extensions des grandes structures existantes, celles-ci voyant ainsi la possibilité d’élargir leur offre et de gagner un nouveau public.

« J’ai bon espoir que les mentalités françaises évoluent, qu’au lieu de privilégier les grandes structures, les golfeurs réalisent que cela n’a rien de dévalorisant d’aller sur ces structures-là » dit Alain Vallet, Président de la Ligue des Pays de la Loire.

gloriette

Le Pitch&Putt de La Gloriette

Le plan « 100 petites structures golfiques en 10 ans » mis en place en 2009 par la Fédération Française de Golf pour accompagner la passion que devrait susciter « notre » Ryder Cup en 2018 et préparer en profondeur le développement du golf sur les 10 prochaines années va en tout cas dans ce sens. Sa mission est d’accompagner les projets depuis l’identification du potentiel golfeur d’une région  et du site approprié jusqu’à la mise en place de la stratégie de développement.

Une petite structure golfique de proximité doit, selon le document expliquant ce plan :

  • être ouverte à tous, du débutant au joueur confirmé
  • être abordable pour tous
  • être facile et rapide à jouer
  • être source de lien social avec les populations urbaines proches
  • être économiquement viable,
  • être complémentaire à l’offre sportive locale existante
  • valoriser le territoire sur laquelle elle est bâtie
  • participer à l’activité touristique
  • prendre en compte l’environnement

accueil1-560x315Le golf d’Iron, compact 6 trous à proximité de Pau.

A la fin du mois d’octobre 2015, on comptait déjà 74 petites structures construites ou en cours de construction, donc cependant certaines sur des golfs déjà existants. Le train du renouveau du golf est donc peut être en marche !

Photo Wilfrid Delage

Wilfrid Delage

Après un début de carrière en agence de publicité puis dans un groupe de presse à Paris, Wilfrid s'est installé dans le Pays Basque ou il a créé une agence de communication et d'édition dédié au golf. Il est également le créateur d'un magazine consacré au golf dans le Pays basque : Golf Pays Basque Magazine.