Compétitions de golf et classement

- Jouer au golf

LES COMPETITIONS DE GOLF ET LE CLASSEMENT

Les compétitions de golf offrent la possibilité d’officialiser votre niveau dans les classements de la FFG. Ces manifestations golfiques sont l’objet d’une grande attention de la part des clubs et des golfeurs car elles offrent une diversité de formats de jeu dans une atmosphère propice au plaisir du sport et à cette alchimie que donne le jeu dans ses diverses difficultés.

Et si vous participiez à une compétition de golf ? Un bon swing, une belle approche, un bon putt gauche-droite : la balle se dirige droit vers le trou. C’est une sensation exaltante, une victoire sur le parcours. Une victoire qui pourrait faire baisser votre index.

TOUTES LES COMPETITIONS DE GOLF EN FRANCE

Les compétitions de golf se déroulent sur une journée. Les inscriptions se font auprès des clubs, par téléphone, par mail ou par Internet. Le site Golf Stars – Compétitions liste toutes les compétitions par région, par département et par format.

Par exemple, dans les Yvelines, le Golf National organise tous les lundi une compétition qui s’appelle Les Lundi du National. Dans les Landes, le Golf de Pinsolle est aussi très actif dans les compétitions de classement. Chaque club propose aux golfeurs des compétitions qui vous permettront d’évoluer dans le classement fédéral.

Tous les formats de jeu sont proposés. Elles sont nombreuses à travers toute la France avec différents formats : Strokeplay, Stableford et Scramble.

COMPETITION DE CLASSEMENT GOLF : AMELIORER SON INDEX

Améliorer son index nécessite de participer à une compétition de classement. Évoquons les formats :

Le Strokeplay, est un comptage successif des scores de chaque coup sur chaque trou. C’est ainsi que les grands champions jouent un tournoi car ils n’ont pas d’index.

Mais à notre niveau, le comptage sera différent : c’est le Stableford. Il a été créé par le Docteur Franck Stableford en 1898 afin de ne pas pénaliser les joueurs débutants qui rataient leurs coups.
Chaque trou est un défi à relever et en fonction du nombre de coups, on va marquer des points Stableford :
Si on fait un Par, on marque 2 points.
On fait un Birdie (ou 1 de moins que le Par), on remporte 3 points.
On fait un Eagle (ou 2 de moins que le Par), 4 points.
On fait un Albatros (ou 3 de moins que le Par), 5 points.

Le système est inversé dans l’autre sens :
On fait un Bogey (ou 1 de plus que le Par), on n’a que 1 point.
Au-delà, on marque 0 afin de ne pas s’enfoncer dans un cauchemar golfique dont on n’est pas sûr de revenir la tête haute au club-house !!!

La formule la plus conviviale est le Scramble à 2, avec une équipe de 2 joueurs jouant contre d’autres équipes. Seule, la meilleure balle est prise en compte. Votre classement ne pourra pas se faire dans cette formule d’équipe.

COMPÉTITIONS DE GOLF : les CONSEILS

Vous avez choisi votre première compétition de golf. C’est le Grand Jour.

Mais la veille de la compétition, il est important de préparer ses affaires, comme charger son téléphone la veille si vous avez une application GPS ; mettre de l’eau au frais surtout en été ; prévoir un porte-monnaie avec la carte bancaire et de l’argent liquide pour payer les frais de compétition, le green-fee, la carte de practice et… la tournée de bière au 19ème trou…

N’oublions pas les barres de céréales. Bien entendu, au moins deux litres d’eau, un dix-huit trous, c’est de la marche et de l’endurance sur 10 kilomètres en moyenne. Ne pas omettre les vêtements adaptés au climat (pull, bonnet, veste imperméable ou crème solaire). Et vérifier le nombre de balles, de tees et la présence incontournable du relève-pitch qui vous sauvera des commentaires acerbes et justifiés du greenkeeper…

Le jour J, il est conseillé d’arriver au moins une heure avant le début de la compétition. Cela retire du stress, de l’émotion et cela complète ce relationnel si important entre les joueurs. Le club-house n’est pas seulement le dix-neuvième trou, mais aussi le lieu des salutations matinales, cette odeur du café du matin et des croissants chauds.

N’oublions pas le passage obligé à l’accueil pour régler le green-fee et les frais de compétition, et prendre la carte de score. Il est important de s’échauffer au practice en tapant un demi-seau de balles et enfin, arriver au départ du premier trou dix minutes avant le départ. Vous y serez confiants et sûrs de vous, l’esprit dégagé, sans souci. Il fait beau, le soleil brille. Tout va bien.

Le moment venu, il faudra échanger les cartes de score et annoter le nom de votre co-compétiteur sur laquelle vous marquerez son score et le votre. Le départ se fait aux boules blanches pour les index de moins 15 ou jaunes pour les autres. Les femmes partent des boules bleues pour les index de moins 12 et rouges pour les autres.

Le jour d’une première compétition, le moment du départ est toujours impressionnant car le regard des autres golfeurs peut perturber le joueur qui se prépare à taper son premier coup. Personne n’est à l’abri d’un mauvais coup et l’indulgence sera de mise pour celui qui fera un slice ou un draw, pire une gratte… Les sensations retrouvées au practice, une heure avant, feront la différence. Et comme dit souvent un ami golfeur : « Mauvais départ n’empêche pas le par » !!!

À la fin de la compétition, il sera temps de vérifier les cartes en comparant les scores de chacun et y apposer les signatures qui valideront les résultats de la partie. En fin d’après-midi, se déroulera la remise des prix. Les résultats seront publiés sur le site de la FFG et en fonction de votre score, votre index changera vers la hausse ou la baisse.

L’INDEX ET LE HANDICAP DE JEU

Le calcul de votre handicap de jeu nécessite plusieurs informations.

L’index de chaque golfeur qui débute est de 53,5. C’est une valeur de comparaison entre les joueurs. L’handicap de jeu correspond au nombre habituel de coups qu’un joueur, en fonction de son index, effectuera en plus du Par ou du SSS au cours d’une partie sur 18 trous.

Mais qu’est-ce donc le SSS ? Le Scratch Score Standard évalue la difficulté d’un parcours pour un joueur avec 0 de handicap. Si le SSS est inférieur au Par, le parcours sera considéré comme d’accès facile, et inversement.

Le SSS s’accompagne du Slope. Le Slope mesure la difficulté du parcours, une moyenne étant de 113.

En résumé, pour connaître votre handicap de jeu, il faut :
Le Par du parcours où s’est déroulée la compétition,
Le SSS du parcours
Le Slope du parcours
Votre Handicap ou index.

La formule est : INDEX x SLOPE / 113 + SSS – PAR = HANDICAP

L’index pour un bon joueur au golf est celui qui terminera en Première Série. Il y a 3 séries, jouées en Stableford :
Pour les index jusqu’à 15 : Première Série
Pour les index de 16 à 36 : Deuxième Série
Pour les index à partir de 37 : Troisième Série

Calcul de l’ INDEX SUR 9 TROUS

Le mode d’emploi pour le calcul de l’index sur 9 trous ne concerne que les joueurs de la Troisième Série. Ceux de la Première Série et de la Deuxième Série jusqu’à 11.4 ne verront pas leur index évoluer vers la hausse ou la baisse.

Le Slope Aller et Retour, ainsi que le SSS Aller et Retour sont divisés par 2 et arrondi au dixième.
Un SSS de 72,2 sur 18 trous aura un SSS de 36,1 sur 9 trous.

Ça y est, vous vous êtes lancés, c’est décidé ? Vous allez faire la compète de votre vie !!! Celle qui restera dans les annales de votre vie de golfeur. Par et birdies n’ont qu’à bien se tenir, vos balles vont survoler les pièces d’eau comme des albatros et votre putter va chauffer sur les greens de votre parcours préféré.

Allez, bon golf !!!

Photo Patrick Bedier

Patrick Bedier

Grand amateur de golf, je suis passionné par ce sport qui nous fait sans cesse découvrir nos ressources mentales et physiques au coeur de la nature. Lauréat pour divers prix littéraires, je suis aussi auteur de nouvelles, poèmes et quatre romans dont Les Plumes de l’Albatros : ce polar a été écrit afin de faire découvrir le golf au plus grand nombre.