Règles de golf : Ce qui va changer en 2016

- Jouer au golf

La Fédération Française de golf a publié sur son site les principaux changements qui verront le jour dans le Livre des Règles 2016.
Focus sur deux éléments attendus : l’utilisation du Belly Putter et le droit à l’erreur. Vous pourrez retrouver à la fin du mois l’ensemble des nouvelles règles et décisions de golf 2016-2019 sur le site de la fédération française de golf.

Couv1

Règle 14-1b – Ancrer le club

Cette nouvelle Règle connue et annoncée depuis longtemps interdit l’ancrage du club, soit « directement » soit par l’utilisation d’un « point d’ancrage », durant l’exécution d’un coup. Contrairement à certains bruits infondés, cette Règle n’interdit nullement l’usage des longs ou des Belly putters mais interdit simplement leur « ancrage  » tel qu’avait l’habitude de le faire beaucoup d’utilisateurs de ces clubs (en l’appuyant contre le ventre ou le menton par exemple). A noter d’ailleurs que « l’ancrage » est interdit quel que soit le club joué.

Pénalité encourue : Perte du trou en match play, 2 coups de pénalité en stroke play

Pour de plus amples informations sur cette Règle et mieux la comprendre par des schémas indicatifs, on peut consulter le site du R&A à l’adresse suivante : http://www.randa.org/RulesEquipment/Rules/Anchoring

Sans titre-1

Exception à la Règle 6-6d – Score Incorrect sur un trou

Cette nouvelle exception prévoit qu’un compétiteur n’est pas disqualifié pour avoir rendu un score, sur n’importe quel trou, inférieur à celui effectivement réalisé, lorsque cela est dû à l’omission d’inclure un ou plusieurs coups de pénalité que le compétiteur, avant de rendre sa carte de score, ne savait pas qu’il avait encourus. Au lieu de cela, le compétiteur encourt la pénalité prescrite par la Règle applicable et une pénalité supplémentaire de deux coups pour chaque trou où le compétiteur a commis une infraction à la Règle 6-6d.

Exemple : un joueur se dégage d’un terrain en réparation où reposait sa balle, mais après s’être dégagé ne se rend pas compte qu’en jouant le coup suivant il a encore une partie d’un pied dans le terrain en réparation.. Il fait 4 sur le trou en question,, signe et rend sa carte avec ce score de 4. Il est alors découvert qu’il s’est mal dégagé du terrain en réparation puisque la règle de dégagement applicable (Règle 25-1) impose un dégagement total y compris pour le stance. Le joueur aurait donc du signer un score de 6 pour ce trou (4 coups joués + 2 coups de pénalité pour infraction à la Règle 25-1) au lieu de signer un score de 4. En vertu de cette nouvelle exception il n’est plus disqualifié, comme il l’était jusqu’en 2016 par la Règle précédente, mais son score pour le trou est rectifié à 8 : 4 coups joués + 2 coups de pénalité pour infraction à la R25-1 + 2 coups de la pénalité supplémentaires

Photo Wilfrid Delage

Wilfrid Delage

Après un début de carrière en agence de publicité puis dans un groupe de presse à Paris, Wilfrid s'est installé dans le Pays Basque ou il a créé une agence de communication et d'édition dédiée au golf.