Toro, l'histoire d'une Marque.

- Matériel de golf

La marque Toro a fêté son 100ème anniversaire il y a plusieurs mois. Petit retour sur l’histoire de cette société qui s’appuie depuis sa création sur deux principes fondamentaux : innovation et confiance.

Le 10 juillet 1914, la société The Toro Motor Company est créée afin de construire des moteurs pour une autre entreprise, The Bull Tractor Company. Moins de 4 ans plus tard, Toro lance son premier produit construit spécifiquement pour le golf : un puissant rouleau pour fairways, basé sur un châssis de tracteur Bull. Le savoir faire de l’entreprise se fait rapidement connaître et un an plus tard, Toro est approchée par le Minikahda Club de Minneapolis pour créer une tondeuse pour fairways motorisée. Joignant cinq tondeuses à gazon à l’avant d’un tracteur agricole, Toro crée la Standard Golf Machine (machine de golf standard).

toro1

En 1922, afin d’offrir à sa clientèle grandissante de terrains de golf un service d’expertise locale, Toro lance le premier réseau national de distributeurs de golf. Les évolutions techniques suivent avec la création du système Sea Serpent d’arrosage pour fairways ou la première tondeuse de greens poussée à rouleau. Très rapidement , Toro s’installe comme la société de référence du secteur, et gardera cette place pendant plusieurs décennies.

En 1945, un groupe d’investissement dirigé par trois jeunes vétérans de la Seconde Guerre mondiale et anciens camarades de classe, David Lilly, Bob Gibson et Whit Miller, rachète Toro. Trois ans plus tard, sur une initiative que David Lilly qualifiera plus tard de « l’une des meilleures décisions commerciales que nous ayons jamais prises », Toro rachète Whirlwind, un fabricant de tondeuses rotatives. Les ingénieurs Toro conçoivent un plateau de coupe rotatif fermé. Cette innovation sera un véritable succès tant sur un plan commercial que d’image de l’entreprise.

 Toro, le virage scientifique
toro3

En 1952, l’agronome James R. Watson rejoint Toro. Il prend la tête d’une équipe de 25 scientifiques et mène des études agronomiques à la pointe de la technologie. Ces travaux contribuent grandement à faire progresser les connaissances en entretien du gazon et à faire évoluer l’industrie du secteur.

Un autre domaine reste à explorer : celui de l’arrosage souterrain. Pour cela, Toro embauche en 1967 John Singleton, un entrepreneur expérimenté dans le domaine de l’irrigation. En 1972, le travail de Singleton contribue à faire de Toro la marque d’équipement automatique la plus utilisée pour l’arrosage des terrains de golf.

Les années qui suivront verront leur lot d’innovation comme des tondeuses entièrement hydrauliques, la gamme de tondeuses pour fairway la plus légère du marché ou des tondeuses que l’on peut ranger la machine à la verticale  sans jamais perdre la confiance de leurs clients.

Photo Wilfrid Delage

Wilfrid Delage

Après un début de carrière en agence de publicité puis dans un groupe de presse à Paris, Wilfrid s'est installé dans le Pays Basque ou il a créé une agence de communication et d'édition dédié au golf. Il est également le créateur d'un magazine consacré au golf dans le Pays basque : Golf Pays Basque Magazine.