Les coups rendus et reçus au golf en 2020

- Jouer au golf

progresser au golf avec les coups rendus

Au golf, les coups rendus ou les coups reçus sont attribués à tous les joueurs participant à des compétitions locales ou fédérales. Ils sont l’aboutissement d’une volonté unique dans le monde du sport : donner à chacun des chances égales dans le jeu d’un parcours.

L’INDEX GOLF ET LES COUPS RECUS

Au golf, le débutant se voit validé de son premier index de 53.5. La carte verte en poche, sésame indispensable afin de se présenter au trou 1 d’un parcours, il aura cette volonté de progresser dans son jeu afin de faire le moins de coups possibles au cours de ses parties. S’il veut faire baisser son index, il lui faudra faire des compétitions ou des parties amicales dont le résultat sera enregistré par la FFG.

Jusqu’aux origines du golf, l’introduction des coups reçus montre la volonté de positionner les débutants et les champions au même niveau. Ainsi, au départ d’une compétition, un joueur dispose des coups reçus par rapport à son niveau de jeu. Plus celui-ci est faible, plus les coups reçus seront importants. Ces coups reçus ou coups rendus lui permettront de réduire confortablement son nombre de coups joués. Plus son index baissera, moins il recevra de coups rendus.

SLOPE ET SSS au golf

Depuis le 4 janvier 2000, la FFGOLF utilise la méthode de gestion du handicap développée par l’Association Européenne de Golf (EGA). Cette nouvelle méthode permet de calculer l’index ( anciennement dénommé Handicap) par rapport à des paramètres supplémentaires traduisant les difficultés des parcours, le Slope et le SSS.

Le Slope détermine la différence de difficulté du parcours rencontré par un joueur quel que soit son niveau tel par exemple un joueur scratch ( avec un index 0) ou un joueur bogey ( dont l’index se situe aux alentours de 18). Le slope est un indicateur de difficulté pour deux catégories de joueurs et non de difficulté du parcours.

Le SSS (Scratch Score Standard) mesure la difficulté du parcours pour un joueur scratch. Si le SSS est inférieur au Par, le parcours est considéré comme facile pour un joueur scratch tandis que si le SSS est supérieur au Par, le parcours est réputé difficile.

Ces deux indices sont élaborés après un étalonnage complet du terrain. Ce travail est réalisé trou par trou, que ce soit pour un joueur scratch ou un joueur bogey et regroupé en 11 catégories : de la longueur réelle du jeu, la topographie du trou, la largeur du fairway, la hauteur du rough etc… jusqu’à l’impact psychologique du trou en fonction des difficultés qu’il présente.

Les trous d’un golf sont étalonnés par ordre de difficulté par un nombre qui est le HCP (Handicap de Parcours), situé de 1 à 18. Le trou dont le HCP est 1 est le plus difficile. Celui dont le HCP est 18 est le plus facile. Les HCP sont portés sur les cartes de scores des golfs. Le trou ayant un HCP de 1 aura plus de coups reçus.

VOTRE CLASSEMENT AU GOLF, LA CALCULETTE DE JEU

Depuis le printemps 2020, a été mise en place une nouvelle méthode de calcul pour l’index, le WHS ( World Handicap System) créé conjointement par deux instances représentatives mondiales, l’USGA (United States Golf Association) et R&A (Royal and Ancient) avec l’introduction de la notion de NIVEAU.

Grâce au WHS, le calcul de l’index sera basé sur la moyenne des 8 meilleurs scores des 20 dernières cartes. Il reflètera le mieux le niveau de jeu du moment.

Pour mettre en place la calculette de jeu, les données nécessaires seront le SSS et le Slope.

Afin de calculer le nombre de coups reçus, on applique la formule : (Index x Slope) / 113 = (SSS – Par)
Ces coups reçus seront répartis en fonction de la table des coups reçus du parcours, permettant de placer les coups reçus en priorité sur les trous les plus difficiles.

Pour calculer le SBA ( Score Brut Ajusté), on ne compte plus les points Stableford. Pour chaque trou, le score brut correspond au nombre de coups joués. Afin de ne pas être pénalisé par un trop grand nombre de coups sur un trou, ce score sera nivelé s’il dépasse le score maximum. Par exemple :
le par + le nombre de coups reçus + 2
Le SBA sera égal à la somme totale des coups joués.

Le nouvel index sera calculé en faisant la moyenne des 8 meilleurs scores sur les 20 dernières parties jouées.

Avec ce nouveau système, la ZTA (Zone Tampon Ajustée) a été supprimée. La ZTA était une zone tampon à l’intérieur de laquelle le score réalisé était sans conséquence pour l’index en cas de jeu médiocre. La ZTA s’appliquait à toutes les catégories d’index.

Dorénavant, avec le WHS, un ajustement des scores sera appliqué en fonction des conditions de jeu, le SSS et le Slope.

Grâce au calcul du score différentiel ou index joué, la formule est : (113/slope) x (SBA-SSS)
Si vous réalisez une excellente partie avec un score différentiel d’au moins 7 points en dessous de l’index, ce dernier sera abaissé d’un point après le calcul. Si la différence est supérieure à 10, l’ajustement sera de 2 points.

LE STRESS DES COUPS RECUS

Plus votre jeu s’améliorera, moins vous recevrez de coups reçus. C’est une revanche sur vos débuts de golfeur novice où vous hésitiez entre deux clubs pour atteindre le green alors que dorénavant, vous utilisez la meilleure canne pour atteindre le trou sans hésiter. Vous êtes en confiance et même si tous les coups de golf ne sont pas dans votre poche, vous prenez plaisir à jouer.

Cependant, certains joueurs, n’ayant plus ce confortable matelas qui les rassurait dans leur jeu, perdent leur confiance et laisse place à l’incertitude et au doute. Ils n’ont plus de joker. L’idéal, ne serait-il pas de jouer pour le plaisir sans être influencé par une notion de score ?

Après tout, ces coups reçus en moins est la résultante d’un travail. Dans ce sport, chacun joue contre lui-même. Bobby Jones, le Mozart du Golf, disait : Le golf de compétition se joue surtout sur un parcours de 25 cm, l’espace entre vos oreilles.
Vous êtes livrés à vous-même face à la balle et au parcours. Il n’y a pas de plus belle victoire que le plaisir de jouer. Alors, avoir moins de coups reçus sur votre carte est bien plus qu’une revanche sur vos débuts, il est l’aboutissement de votre passion.

definition des coups rendus au golf

Au départ d’une compétition, un joueur dispose des coups reçus par rapport à son niveau de jeu. Plus celui-ci est faible, plus les coups reçus seront importants. Ces coups reçus ou coups rendus lui permettront de réduire confortablement son nombre de coups joués. Plus son index baissera, moins il recevra de coups rendus.

Comment calculer les coups rendus au golf ?

Afin de calculer le nombre de coups reçus, on applique la formule : (Index x Slope) / 113 = (SSS – Par)

Ces coups reçus seront répartis en fonction de la table des coups reçus du parcours, permettant de placer les coups reçus en priorité sur les trous plus difficiles. Le trou ayant un HCP égal à 1 aura plus de coups reçus.

Comment se fait le classement au golf ?

Grâce au WHS, le calcul de l’index sera basé sur la moyenne des 8 meilleurs scores des 20 dernières cartes. Si vous réalisez une excellente partie avec un score différentiel d’au moins 7 points en dessous de l’index, ce dernier sera abaissé d’un point après le calcul. Si la différence est supérieure à 10, l’ajustement sera de 2 points. Mais le nouveau système admet des remontées d’index à 54.0 !!!

Allez, bon golf !!!  Et faites vous plaisir.

Photo Patrick Bedier

Patrick Bedier

Grand amateur de golf, je suis passionné par ce sport qui nous fait sans cesse découvrir nos ressources mentales et physiques au coeur de la nature. Lauréat pour divers prix littéraires, je suis aussi auteur de nouvelles, poèmes et quatre romans dont Les Plumes de l’Albatros : ce polar a été écrit afin de faire découvrir le golf au plus grand nombre.